Construire un tableau (fonction)

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Palette propriétaire : Fonctions de tableau

Requiert : Système de développement de base

Concatène plusieurs tableaux ou ajoute des éléments à un tableau à n dimensions.

Vous pouvez également utiliser la fonction Remplacer une portion d'un tableau pour modifier un tableau existant.

Le connecteur affiche les types de données par défaut de cette fonction polymorphe.

Détails  Exemple

tableau ou élément peut être un tableau à n dimensions de n'importe quel type ou un élément scalaire. Toutes les entrées doivent être soit des éléments et des tableaux 1D, soit des tableaux à n dimensions et à (n-1) dimensions. Toutes les entrées doivent avoir le même type de base.
tableau ajouté est le tableau résultant.

Détails sur Construire un tableau

Lorsque vous placez la fonction sur le diagramme, elle ne dispose que d'une entrée. Ajoutez des entrées au nœud en cliquant avec le bouton droit sur une entrée et en sélectionnant Ajouter une entrée dans le menu local ou en redimensionnant le nœud.

Si vous câblez des références de commandes de classes différentes à cette fonction, elle transforme les références à une classe plus générique qui correspond à la plus petite classe commune dans la hiérarchie. Cette fonction renvoie alors un tableau ajouté avec cette classe.

Il existe deux modes de fonctionnement pour la fonction Construire un tableau, et le mode employé varie selon que vous sélectionnez ou non l'option Concaténer les entrées dans le menu local. Si vous sélectionnez l'option Concaténer les entrées, la fonction ajoute toutes les entrées dans l'ordre, en formant un tableau en sortie ayant la même dimension que le tableau câblé en entrée.

Si vous ne sélectionnez pas Concaténer les entrées, la fonction construit un tableau en sortie ayant une dimension de plus que celle des entrées. Par exemple, si vous câblez un tableau 1D en entrée à une fonction Construire un tableau, la sortie est un tableau 2D, même si le tableau 1D est vide. Les entrées doivent avoir les mêmes dimensions. La fonction ajoute chaque entrée dans l'ordre, formant ainsi un sous-tableau, un élément, une ligne ou une page du tableau en sortie. Les entrées sont comblées, si nécessaire, afin que leur taille corresponde à celle de la plus longue entrée.

Par exemple, si vous câblez deux tableaux 1D, {1, 2} et {3, 4, 5}, à Construire un tableau et que vous sélectionnez Concaténer les entrées dans le menu local, la sortie est le tableau 1D {1, 2, 3, 4, 5}. Si vous câblez ces deux tableaux à Construire un tableau sans sélectionner Concaténer les entrées dans le menu local, la sortie est un tableau 2D contenant {{1, 2, 0}, {3, 4, 5}}, avec la première entrée comblée pour correspondre à la longueur de la seconde entrée.

Si les entrées sont toutes des tableaux de même dimension, cliquez avec le bouton droit sur la fonction pour sélectionner ou désélectionner l'élément Concaténer les entrées dans le menu local. Si les entrées n'ont pas la même dimension, l'option Concaténer les entrées est automatiquement sélectionnée et ne peut pas être désélectionnée. Si toutes les entrées sont des éléments scalaires, Concaténer les entrées est automatiquement désélectionné et ne peut être sélectionné, et la sortie est un tableau 1D contenant les éléments dans l'ordre.

Quand vous sélectionnez Concaténer les entrées dans le menu local, les symboles dans l'icône Construire un tableau changent pour faire la distinction entre les deux types d'entrée. Les entrées qui ont la même dimension que la sortie affichent un symbole représentant un tableau, tandis que les entrées qui ont une dimension de moins que celle de la sortie sont indiquées par un symbole représentant un élément.

Exemple

Reportez-vous au VI Build Array.vi, dans le répertoire labview\examples\Arrays, pour obtenir un exemple d'utilisation de "Construire un tableau".

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile