Nœud de rétroaction

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Palette propriétaire : Structures

Requiert : Système de développement de base

Enregistre les données d'une exécution de VI ou de boucle à la suivante.

Un nœud de rétroaction est semblable à un bloc z-1 de la théorie de systèmes de commande à rétroaction et dans le traitement des signaux numériques. Vous pouvez changer l'apparence du nœud de rétroaction pour qu'il ressemble à celui d'un bloc z-1 en cliquant avec le bouton droit sur le nœud de rétroaction et en sélectionnant Affichage de transformée en Z dans le menu local. Changer l'apparence d'un affichage de transformée en Z, comme représenté ci-après, change uniquement l'apparence du nœud de rétroaction.

Le nœud de rétroaction utilise la valeur que vous câblez au terminal d'initialisation comme valeur initiale de la première exécution du diagramme ou itération de la boucle. Si vous ne câblez pas de valeur au terminal d'initialisation, le nœud de rétroaction utilise la valeur par défaut comme type de données. Le nœud de rétroaction enregistre ensuite le résultat de l'exécution ou itération précédente.

Vous pouvez activer ou désactiver la boucle de rétroaction à l'aide du terminal d'activation. Si le terminal d'activation est défini à VRAI, le nœud de rétroaction s'exécute comme vous l'avez configuré dans la boîte de dialogue Propriétés ou dans le menu local du nœud. Si le terminal d'activation est défini à FAUX, le nœud de rétroaction ignore la valeur en entrée et revoie la valeur de la dernière exécution ou itération pour laquelle le terminal d'activation était défini à VRAI. Le nœud de rétroaction continue à renvoyer cette valeur jusqu'à l'exécution ou itération qui suit le changement du terminal d'activation à VRAI.

Par défaut, le nœud de rétroaction ne stocke que les données de l'exécution ou itération précédente. Vous pouvez toutefois configurer un nœud de rétroaction pour qu'il stocke N échantillons de données en retardant la sortie du nœud durant plusieurs exécutions ou itérations. Si vous augmentez Attente à plusieurs exécutions ou itérations, le nœud de rétroaction ne renvoie que la valeur d'initialisation jusqu'à la fin de l'attente que vous spécifiez. Après cela, le nœud de rétroaction commence à renvoyer dans l'ordre les valeurs enregistrées. Le nombre sur le nœud représente le nombre de délais que vous spécifiez.

Remarque  Lorsque vous définissez Attente à plusieurs exécutions ou itérations, vous pouvez câbler un tableau au terminal d'initialisation pour initialiser chaque élément de délai à une valeur arbitraire.

Ce nœud apparaît automatiquement quand vous câblez la sortie d'un sous-VI, d'une fonction ou d'un groupe de sous-VIs ou de fonctions à l'entrée de ce VI, de cette fonction ou de ce groupe. Dans les boucles, vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur le nœud de rétroaction et sélectionner Remplacer par un registre à décalage dans le menu local pour remplacer le nœud de rétroaction par des registres à décalage. Vous pouvez aussi remplacer les registres à décalage par un nœud de rétroaction.

Exemple

Reportez-vous au VI Feedback Node - Building an Array.vi, dans le répertoire labview\examples\Structures\Feedback Node, pour obtenir un exemple d'utilisation de "Nœud de rétroaction".

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile