VIs polymorphes

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Les VIs polymorphes s'adaptent à différents types de données. Un VI polymorphe est un ensemble de VIs qui ont le même modèle de connecteur. Chaque VI de l'ensemble est une instance du VI polymorphe, et chaque instance a au minimum un terminal d'entrée ou de sortie qui accepte un type de données différent de celui des autres instances.

Par exemple, le VI Lire une clé est polymorphe. Son terminal valeur par défaut accepte des booléens, des nombres à virgule flottante double précision, des nombres entiers signés 32 bits, des chemins, des chaînes ou des nombres entiers non signés 32 bits.

Pour la plupart des VIs polymorphes, le type de données que vous câblez aux entrées du VI polymorphe détermine l'instance à utiliser. Si un VI polymorphe ne contient pas d'instance compatible avec ce type de données, un fil de liaison brisé apparaît. Si le type de données que vous câblez au VI polymorphe ne détermine pas l'instance à utiliser, vous devez sélectionner l'instance manuellement. Si vous sélectionnez l'instance d'un VI polymorphe manuellement, le VI ne se comporte plus comme un VI polymorphe car il n'accepte et ne renvoie plus que les types de données de l'instance que vous avez sélectionnée.

Pour sélectionner l'instance manuellement, cliquez avec le bouton droit sur le VI polymorphe, sélectionnez Sélectionner le type dans le menu local et sélectionnez ensuite l'instance à utiliser. Vous pouvez aussi utiliser l'outil Doigt pour cliquer sur le sélecteur du VI polymorphe, représenté ci-dessous, et sélectionner une instance dans le menu local.

Cliquez avec le bouton droit sur un VI polymorphe du diagramme, sélectionnez Éléments visibles»Sélecteur de VI polymorphe dans le menu local et choisissez l'instance à utiliser. Pour permettre à un VI polymorphe d'accepter à nouveau tous les types de données gérés, cliquez avec le bouton droit sur le VI polymorphe et sélectionnez Sélectionner le type»Automatique dans le menu local, ou cliquez sur le sélecteur du VI polymorphe avec l'outil Doigt et sélectionnez Automatique dans le menu local.

Construisez vos propres VIs polymorphes lorsque vous effectuez la même opération sur différents types de données.

Par exemple, pour réaliser la même opération mathématique sur une valeur numérique à virgule flottante simple précision, sur un tableau de valeurs numériques ou sur une waveform, vous pouvez créer trois VIs séparés : Calcul nombre, Calcul tableau et Calcul waveform. Quand vous avez besoin de réaliser l'opération, vous placez l'un de ces trois VIs dans le diagramme, en fonction du type de données que vous utilisez en entrée.

Au lieu de placer manuellement une version du VI sur le diagramme, vous pouvez créer et utiliser un VI polymorphe unique.

Le VI polymorphe Calcul contient trois instances du VI, comme le représente l'illustration suivante.

1 Calcul
2 Calcul nombre
3 Calcul tableau
4 Calcul waveform

Le VI Calcul appelle de manière statique l'instance correcte du VI en se basant sur le type de données que vous câblez au sous-VI Calcul sur le diagramme, comme le représente l'illustration suivante.

1 Calcul
2 Calcul nombre
3 Calcul tableau
4 Calcul waveform

Les VIs polymorphes diffèrent de la majorité des VIs dans la mesure où ils ne possèdent ni face-avant, ni diagramme.

Veuillez prendre en considération les problèmes suivants quand vous construisez des VIs polymorphes :

  • Tous les VIs que vous incluez dans le VI polymorphe doivent avoir le même modèle de connecteur parce que le connecteur du VI polymorphe correspond à ceux des VIs que vous utilisez pour créer le VI polymorphe.
  • Les connecteurs de tous ces VIs doivent avoir des terminaux d'entrée et de sortie correspondants. Par exemple, si un terminal du connecteur d'un VI est une entrée, le terminal correspondant sur les connecteurs des autres VIs doit être une entrée ou être inutilisé.
  • Chaque connecteur des VIs peut avoir un nombre différent de connexions.
  • Les VIs que vous incluez dans le VI polymorphe ne doivent pas nécessairement avoir les mêmes fonctions et sous-VIs.
  • Vous ne pouvez pas utiliser des VIs polymorphes dans d'autres VIs polymorphes.

Si vous voulez que le type de données que l'utilisateur câble à l'entrée du VI polymorphe détermine l'instance à utiliser mais que vous ne voulez pas que l'utilisateur sache que le VI est polymorphe, suivez les règles ci-après pour construire le VI polymorphe :

  • Masquez le sélecteur du VI polymorphe puisque l'utilisateur ne doit pas sélectionner l'instance manuellement.
  • Créez une icône pour le VI polymorphe de sorte que l'icône de chaque instance n'apparaisse pas dans la fenêtre d'aide contextuelle si un utilisateur fait passer le curseur sur le VI polymorphe.
  • Créez une description pour le VI polymorphe de sorte que la description de chaque instance n'apparaisse pas dans la fenêtre d'aide contextuelle si un utilisateur fait passer le curseur sur le VI polymorphe. Choisissez une description qui décrit le VI polymorphe quelle que soit l'instance utilisée.

Lorsque vous placez un VI polymorphe sur le diagramme, LabVIEW charge ce VI en mémoire. Si vous apportez des modifications au VI polymorphe dans la fenêtre VI polymorphe et que vous fermez celle-ci sans enregistrer ces modifications, les changements sont malgré tout conservés en mémoire. Si vous fermez le VI et que vous l'ouvrez à nouveau, les modifications qui ont été apportées au VI polymorphe n'apparaissent plus.

Quand vous créez une documentation complète pour un VI qui inclut un sous-VI polymorphe, le VI polymorphe et les VIs qu'il invoque apparaissent dans la section de la documentation portant sur la liste des sous-VIs.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile