Page Réseau (boîte de dialogue Propriétés de la variable partagée)

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Requiert : Système de développement de base (Windows)

Cliquez avec le bouton droit sur une bibliothèque de projet ou sur un dossier d'une bibliothèque et sélectionnez Nouveau»Variable dans le menu local, ou cliquez avec le bouton droit sur une variable partagée existante et sélectionnez Propriétés dans le menu local pour afficher la boîte de dialogue Propriétés de la variable partagée contenant cette page.

Utilisez cette page pour définir les options de réseau de base d'une variable partagée. Vous pouvez également utiliser la propriété Référence de variable avec les propriétés de Variable pour configurer les variables partagées par programmation.

Cette page comprend les éléments suivants :

  • Utiliser la bufférisation — Vous permet de stocker les données de la variable dans un buffer FIFO (First-In-First-Out). La variable partagée écrase la première valeur de la FIFO si la FIFO est pleine. Vous pouvez utiliser la bufférisation uniquement pour les variables partagées publiées sur réseau.
    • Nombre de tableaux — Spécifie le nombre de tableaux d'éléments que le buffer peut contenir. Cette commande n'apparaît que pour les types de données tableau.
    • Nombre d'éléments (type : xxx) — Spécifie le nombre de variables partagées que le buffer peut contenir. Le type de données que vous sélectionnez dans le menu déroulant Type de données détermine la variable xxx. Pour les types de données tableau, cette commande spécifie le nombre d'éléments de chaque tableau que le buffer peut contenir. Cette commande n'apparaît pas pour tous les types de données.
  • Une source d'écriture unique — Définit la variable partagée pour qu'elle n'accepte les changements de valeur que d'une cible à la fois. Cet élément n'est disponible que pour les variables partagées publiées sur réseau.

    Sélectionner cette option garantit que l'opération d'écriture sur la variable partagée n'est pas affectée par une autre instance de LabVIEW.exe. Le moteur de variables partagées limite l'écriture à un seul VI sur un seul ordinateur. La première instance de LabVIEW qui se connecte à la variable partagée peut écrire des valeurs, mais les instances suivantes ne le peuvent pas. Lorsque la première instance se déconnecte, l'instance suivante dans la file d'attente peut écrire des valeurs sur la variable partagée. LabVIEW avertit les sources d'écriture qui ne sont pas autorisées à écrire sur la variable partagée.
Remarque  Vous pouvez créer, configurer et héberger des variables partagées uniquement sous Windows et les cibles RT avec le module LabVIEW Real-Time. Vous pouvez utiliser les fonctions et le VI DataSocket pour lire ou écrire des variables partagées sur d'autres plates-formes.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile