Page Serveur Web (boîte de dialogue Options)

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Requiert : Système de développement de base

Pour afficher cette page, sélectionnez Outils»Options pour ouvrir la boîte de dialogue Options, puis sélectionnez Serveur Web dans la liste de Catégorie.

Utilisez cette page pour activer et configurer le serveur Web pour des faces-avant distantes.

Remarque  Pour utiliser les services Web LabVIEW, vous devez activer le serveur Web d'applications.

Pour configurer les options du serveur Web de l'instance principale d'application, affichez cette page à partir de la boîte de dialogue Options. Pour configurer les options du serveur Web pour une cible, affichez cette page à partir de la boîte de dialogue Propriétés de la cible.

Cette page comprend les éléments suivants :

  • Serveur Web d'applications — Utilisez cette section pour lancer Surveillance et configuration Web NI.
  • Mise au point locale des services Web — Utilisez cette section pour configurer l'accès aux services Web lors des sessions de mise au point.
    Remarque  Après avoir démarré une session de mise au point, les changements apportés à ces paramètres ne deviennent pas effectifs immédiatement. Si le service Web s'exécute sur l'ordinateur hôte, vous devez redémarrer LabVIEW. Si le service Web s'exécute sur une cible RT, redémarrez la cible.
    • Port HTTP pour la mise au point — Spécifie le port utilisé par LabVIEW pour communiquer avec un service Web lors d'une session de mise au point. La valeur par défaut est 8001.
    • (Windows) Autoriser les connexions distantes lors de la mise au point — Si cette option est sélectionnée, les clients utilisant une connexion à distance peuvent accéder aux services Web pour leurs sessions de mise au point. Sinon, les clients doivent se connecter au service Web en utilisant localhost ou 127.0.0.1. Cette option est sélectionnée par défaut.
  • Serveur de faces-avant distantes — Utilisez cette section pour activer le serveur Web de faces-avant distantes.
    • Activer le serveur de faces-avant distantes — Permet au serveur Web de faces-avant distantes de publier des images de faces-avant. Par défaut, cette option n'est pas cochée. Vous devez redémarrer LabVIEW pour que les changements de cette option soient appliqués. Tous les changements sont enregistrés et apparaissent à l'ouverture suivante de LabVIEW. Vous pouvez aussi utiliser la propriété Serveur Web:Server actif pour activer le serveur Web par programmation. Cette propriété change immédiatement l'état du serveur Web sans qu'il soit nécessaire de redémarrer LabVIEW. Les changements apportés avec cette propriété ne sont pas enregistrés pour les autres sessions de LabVIEW et n'apparaissent pas sur la page serveur Web de la boîte de dialogue Options.
    • Restaurer les valeurs par défaut — Restaure les valeurs par défaut de toutes les options de la page Serveur Web : configuration.
    • Répertoire racine — Indique le répertoire où se trouvent les fichiers HTML du serveur Web. Le chemin par défaut est labview\www. Vous pouvez aussi utiliser la propriété Serveur Web:Chemin du répertoire racine pour spécifier le répertoire racine par programmation.
    • Port HTTP — Indique le port TCP/IP utilisé par le serveur Web pour les communications non cryptées. Si un autre serveur utilise déjà le port spécifié par Port HTTP sur l'ordinateur ou si vous utilisez un ordinateur sur lequel vous n'avez pas le droit d'utiliser les ports réservés comme, par exemple, le port 80, remplacez la valeur de Port HTTP par le port que vous souhaitez utiliser.
    • Faces-avant distantes — Vous permet d'afficher et de contrôler les faces-avant à distance.
    • Instantané — Affiche une image statique de la face-avant d'un VI qui se trouve en mémoire sur le serveur Web.
    • SSLActive le support SSL sur le serveur Web.
      • Port SSL — Indique le port TCP/IP utilisé par le serveur Web pour les communications cryptées SSL. Vous ne pouvez pas activer SSL sur le port spécifié par Port HTTP. Vous devez utiliser un port exclusif comme port SSL afin d'autoriser les communications cryptées.
      • Fichier du certificat SSL — Spécifie le certificat à utiliser pour le chiffrement SSL sur le serveur Web. Vous pouvez laisser ce composant vide pour utiliser le certificat autosigné de LabVIEW par défaut.
      • Certificats découverts — Répertorie les certificats disponibles sur le système spécifié dans le champ Adresse du serveur.
      • Adresse du serveur — Configure le nom ou l'adresse IP d'un système qui contient des certificats. Par exemple, vous pouvez entrer localhost pour afficher les certificats qui se trouvent sur le système local.
      • Interroger — Demande les certificats disponibles au système spécifié dans le champ Adresse du serveur. Les certificats découverts apparaissent dans la liste de Certificats découverts.
  • Fichier journal — Utilisez cette section pour activer le fichier journal.
    • Utiliser un fichier journal — Active le fichier journal. Par défaut, cette option n'est pas cochée. Vous pouvez aussi utiliser la propriété Serveur Web:Enregistrement activé pour activer l'enregistrement des données dans un fichier journal par programmation.
      • Chemin du fichier journal — Indique le chemin du fichier sous lequel LabVIEW enregistre les informations de connexion Web. Le chemin par défaut est labview\resource\webserver\logs\access.log. Vous pouvez aussi utiliser la propriété Serveur Web:Chemin du fichier journal pour déterminer par programmation où le serveur Web intégré enregistre le fichier journal.
  • VIs visibles — Utilisez cette section pour configurer et modifier la liste des VIs qui sont visibles sur le Web.

    Vous pouvez aussi utiliser la propriété Serveur Web:Liste d'accès aux VIs pour autoriser ou refuser l'accès à des VIs par programmation.

    • VIs visibles — Indique les VIs qui sont visibles par l'intermédiaire du serveur Web. Une coche verte est affichée à gauche des éléments dont vous autorisez l'accès alors qu'un X rouge apparaît quand vous interdisez l'accès. Si une entrée n'a pas de marque verte ou de X rouge près de son nom, la syntaxe de l'entrée est incorrecte.
    • AjouterAjoute une nouvelle entrée à la liste des VIs visibles. Cette nouvelle adresse apparaît au-dessous de l'adresse sélectionnée dans la Liste d'accès par navigateur.
    • SupprimerSupprime l'entrée sélectionnée de la liste des VIs visibles.
    • VI visible — Vous permet d'entrer un VI à ajouter à la liste de VIs visibles. Vous pouvez utiliser des caractères génériques dans le nom de VI que vous entrez. Pour définir un VI qui fait partie du projet LabVIEW, vous devez inclure le nom du projet, le nom de la bibliothèque de projet et la cible dans le chemin du VI, le cas échéant. Par exemple, si MonVI.vi se trouve dans un projet appelé MonProjet.lvproj sous la cible Poste de travail, entrez MonProjet.lvproj/Poste de travail/MonVI.vi pour le nom du VI. Si le VI appartient à une bibliothèque de projet appelée MaBibliothèque, indiquez aussi la bibliothèque de projet dans le chemin : MonProjet.lvproj/Poste de travail/MaBibliothèque.lvlib:MonVI.vi. Si le VI ne se trouve ni dans un projet, ni dans une bibliothèque de projet, vous pouvez entrer le nom du VI sans information supplémentaire.
    • Autoriser l'accès — Autorise l'accès au VI sélectionné dans la liste de VIs visibles. Cette option est sélectionnée par défaut.
    • Interdire l'accès — Interdit l'accès au VI sélectionné dans la liste de VIs visibles.
    • Limite de la durée du contrôle (secondes)Spécifie la durée (en secondes) durant laquelle un client peut contrôler un VI de la liste VIs visibles lorsque plusieurs clients attendent de contrôler ce VI. La valeur par défaut est 300 secondes. Si l'option Valeur par défaut est cochée, vous ne pouvez pas éditer ce champ.
      Remarque  LabVIEW ne commence pas à surveiller la limite de temps définie pour un VI particulier tant qu'un deuxième client ne demande pas le contrôle du même VI. Si un autre client demande le contrôle, LabVIEW commence à surveiller la limite de la durée du contrôle. Si le contrôle du VI n'est jamais demandé par un autre client, le client initial ne perd jamais le contrôle du VI.
      • Valeur par défaut — Définit la Limite de la durée du contrôle (secondes) à sa valeur par défaut, 300 secondes. Cette option est sélectionnée par défaut. Pour changer la Limite de la durée du contrôle (secondes), supprimez la coche de la case.
  • Accès par navigateur — Cette section répertorie les adresses de navigateurs qui ont accès au serveur Web. Utilisez cette boîte de dialogue pour ajouter des entrées à la Liste d'accès par navigateur, supprimer des entrées de la liste et définir des autorisations d'accès pour les éléments de la liste. Les entrées de la Liste d'accès par navigateur doivent utiliser une syntaxe correcte.

    Vous pouvez aussi utiliser la propriété Serveur Web:Liste d'accès TCP/IP pour autoriser ou refuser l'accès à des adresses de navigateur par programmation.

    • Liste d'accès par navigateur — Répertorie les adresses de navigateur qui ont accès au serveur Web. Deux coches vertes apparaissent à la gauche de l'élément quand la visualisation et le contrôle sont autorisés, une coche verte unique est affichée à gauche des éléments dont vous autorisez la visualisation, et un X rouge apparaît quand vous interdisez l'accès. Si une entrée n'a pas de marque verte ou de X rouge près de son nom, la syntaxe de l'entrée est incorrecte.
    • Ajouter — Ajoute une nouvelle adresse de navigateur à la Liste d'accès par navigateur. Cette nouvelle adresse apparaît au-dessous de l'adresse sélectionnée dans la Liste d'accès par navigateur.
    • Supprimer — Supprime l'adresse de navigateur sélectionnée de la Liste d'accès par navigateur.
    • Adresse du navigateur — Spécifie une adresse de navigateur à inclure dans la Liste d'accès par navigateur. Vous pouvez utiliser des caractères génériques dans l'adresse que vous entrez.
    • Autoriser la visualisation et le contrôle — Donne à l'adresse de navigateur sélectionnée dans la Liste d'accès par navigateur l'accès au serveur Web pour visualiser et contrôler un VI à distance. Cette option est sélectionnée par défaut.
    • Autoriser la visualisation — Donne à l'adresse sélectionnée dans la Liste d'accès par navigateur l'accès au Serveur Web pour visualiser des VIs et des documents.
    • Interdire l'accès — Refuse l'accès au serveur Web aux adresses sélectionnées dans la Liste d'accès par navigateur.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile