Création de contrôles .NET dans un conteneur .NET

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Effectuez les étapes suivantes pour créer un contrôle .NET dans un conteneur .NET.

Remarque   .NET CLR 4.0, installé avec LabVIEW, est requis pour pouvoir créer des objets .NET dans LabVIEW et communiquer avec eux. Vous devez utiliser un fichier de configuration .NET 2.0 pour pouvoir charger des assemblys en mode mixte .NET 2.0. Reportez-vous aux spécifications requises pour utiliser .NET avec LabVIEW pour obtenir de plus amples informations sur les contraintes .NET dans LabVIEW.

National Instruments vous recommande vivement de n'utiliser des objets .NET que dans des projets LabVIEW.
  1. Ajoutez un conteneur .NET à la fenêtre de la face-avant.



  2. Cliquez avec le bouton droit sur le conteneur ActiveX de la face-avant et sélectionnez Insérer un contrôle .NET dans le menu local pour afficher la boîte de dialogue Sélectionner un contrôle .NET.
  3. Sélectionnez un assembly dans le menu déroulant Assembly. Vous pouvez aussi cliquer sur le bouton Parcourir pour accéder aux assemblys privés. Les assemblys .NET sont des fichiers de type .dll. Une fois l'assembly privé sélectionné, il apparaît dans le menu déroulant Assembly à l'ouverture suivante de cette boîte de dialogue.
Remarque  Si vous déplacez un VI qui utilise un assembly privé vers un autre dossier ou ordinateur, vous devez soit déplacer les fichiers de l'assembly .NET privé vers un sous-répertoire dans lequel LabVIEW peut effectuer une recherche, soit enregistrer les fichiers dans le Global Assembly Cache (GAC). Si vous construisez une bibliothèque partagée ou une application autonome à partir d'un VI qui utilise un assembly privé, LabVIEW copie les fichiers associés de l'assembly .NET privé dans le sous-répertoire data du même répertoire que celui de la bibliothèque ou application.
  1. Sélectionnez un contrôle .NET dans la liste Contrôles et cliquez sur le bouton OK. Le contrôle .NET apparaît dans le conteneur .NET de la face-avant.
  2. Sur le diagramme, câblez le contrôle .NET à un nœud de propriété, un nœud de méthode ou un nœud Enregistrer un VI Callback d'événement afin de définir des propriétés, d'appeler des méthodes ou de gérer des événements pour ce contrôle.

N'utilisez pas la fonction Fermer une référence pour fermer la référence au contrôle .NET. En laissant la référence ouverte, vous assurez que la commande s'affiche correctement jusqu'à ce que vous fermiez le VI. LabVIEW ferme automatiquement la référence lorsque vous fermez le VI. Cette recommandation est différente de la façon dont vous gérez une référence à un objet .NET du diagramme.

Astuce Astuce  Si vous avez des problèmes à charger un assembly spécifique ou à accéder aux objets d'un assembly, mettez l'appel d'assembly au point ou utilisez la boîte de dialogue Assemblys .NET en mémoire pour vérifier que la version correcte de l'assembly est en mémoire.
Remarque  Les commandes .NET utilisent automatiquement le système d'exécution interface utilisateur.

Vous pouvez aussi ajouter des contrôles .NET à la palette Commandes pour une utilisation ultérieure.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile