Données variant

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Il peut arriver que vous vouliez qu'un VI puisse traiter des données de types différents de façon générique. Vous pourriez écrire un VI pour chacun des types de données, mais il est difficile de maintenir de multiples exemplaires d'un VI, car il faut penser à modifier tous les exemplaires si vous en modifiez un. Vous pouvez résoudre ce genre de problème en utilisant le type de données variant disponible dans LabVIEW. Le type de données variant est un conteneur générique pour tous les autres types de données disponibles dans LabVIEW. Lorsque vous convertissez d'autres données en variant, le variant stocke les données et le type initial des données, ce qui permet ultérieurement à LabVIEW de reconvertir correctement les données variant dans les données d'origine. Par exemple, si vous convertissez des données chaîne en variant, le variant stocke le texte de la chaîne et un indicateur signalant que ces données étaient une chaîne (plutôt qu'un chemin, un tableau d'octets, ou d'autres types LabVIEW possibles).

Utilisez les fonctions Variant pour créer et manipuler des données variant. Vous pouvez convertir des données aplaties et des données LabVIEW en données variant et convertir des données variant en données LabVIEW.

Le type de données variant vous permet de stocker des attributs de données. Un attribut est un ensemble d'informations sur les données que vous définissez et que le type de données variant enregistre. Par exemple, si vous voulez connaître l'heure à laquelle des données ont été créées, il vous suffit de les enregistrer comme données variant et de leur ajouter un attribut nommé Heure permettant de stocker la chaîne d'heure. Les données des attributs peuvent être de n'importe quel type. Vous pouvez aussi supprimer ou récupérer des attributs de données variant.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile