Organisation des données apparentées dans les variables (Module MathScript RT)

Aide du module LabVIEW 2012 MathScript RT

Date d'édition : June 2012

Numéro de référence : 373123C-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Vous pouvez utiliser des structures ou structs pour organiser des données apparentées dans les variables. L'exemple suivant démontre comment définir une structure ayant plusieurs champs qui décrivent le point d'un graphe ou d'un tracé :

point.x = 3.0;

point.y = 4.0;

point.color = 'blue';

Dans cet exemple, point est une structure scalaire ayant trois champs : x, y et color. Chacun des champs a une valeur qui lui est assignée d'un type de données numériques ou chaîne.

Définition des tableaux de structure

Vous pouvez définir des tableaux de structure dans lesquels chaque élément est une structure ayant plusieurs champs. L'exemple suivant démontre comment définir deux éléments de structure décrivant des points :

point(1).x = 3.0;

point(1).y = 4.0;

point(1).color = 'blue';

point(2).x = 3.5;

point(2).y = 5.0;

point(2).color = 'green';

Comparaison de structures à des clusters

Vous pouvez passer un cluster LabVIEW dans le nœud MathScript, et il devient une structure de l'environnement MathScript. Les structures de MathScript sont différentes des clusters de LabVIEW sur plusieurs points :

  • Des éléments différents d'un tableau de structures peuvent avoir des ensembles de champs différents.
  • Les noms de champs doivent commencer par un caractère alphabétique et ne peuvent contenir que des caractères alphanumériques et des tirets bas (_).
  • Les champs d'éléments différents de tableaux de structure peuvent contenir des types de données différents; cependant, il existe des restrictions à ce comportement.

Reportez-vous au projet MathScript - Quantum Mechanics.lvproj du répertoire labview\examples\MathScript pour voir un exemple d'utilisation de structures ainsi que d'un tableau de structures.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile