Comment faciliter le contrôle de source en séparant le code compilé des VIs et autres types de fichiers

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Par défaut, un VI contient deux types de code : le code source graphique que vous éditez, et une version compilée du code que LabVIEW utilise pour exécuter le VI. Lorsque vous éditez le code source du VI, LabVIEW recompile automatiquement le VI pour que la version compilée du code reflète vos changements. De plus, LabVIEW recompile aussi automatiquement tous les VIs qui appellent le VI modifié, ce qui introduit des modifications non enregistrées dans les VIs appelants. Si les VIs appelants sont stockés dans le contrôle de source, ces modifications non enregistrées en attente vous forcent à obtenir les VIs quand vous mettez à jour leurs sous-VIs.

Pour éviter ce problème, LabVIEW vous permet de séparer le code compilé du code source graphique d'un VI, créant ainsi des VIs "source seule". Lorsque vous avez séparé le code compilé d'un VI, LabVIEW continue à compiler le VI quand vous modifiez des sous-VIs. Cependant, LabVIEW stocke la version recompilée du code dans un cache d'objets compilés plutôt que dans le VI dans le contrôle de source. Dans la mesure où le VI dans le contrôle de source ne change pas, il n'est pas nécessaire d'obtenir le VI quand vous changez des sous-VIs.

Comment déterminer s'il faut séparer le code compilé des VIs

Séparez le code compilé des VIs pour les raisons suivantes :

  • Pour simplifier le contrôle de source — Si vous séparez le code compilé de tous les fichiers d'une hiérarchie de VIs ou d'un projet LabVIEW, les changements apportés à un VI ne produisent pas d'autres changements non enregistrés ailleurs dans la hiérarchie de VIs. Grâce à ce comportement, vous ne devez obtenir que le VI que vous voulez modifier plutôt que tous les VIs qui appellent le VI modifié.
  • Pour préparer des VIs du contrôle de source à être mis à niveau vers une nouvelle version de LabVIEW — Vous pouvez mettre à niveau des VIs "source seule" vers une nouvelle version de LabVIEW sans les obtenir du contrôle de source.
  • Pour minimiser la durée de chargement des VIs — LabVIEW peut charger les VIs "source seule" plus rapidement que les VIs normaux. Pour maximiser cet avantage, séparez le code compilé de tous les fichiers d'une hiérarchie de VIs ou d'un projet.


Ne séparez pas le code compilé des VIs que vous avez l'intention de charger ou d'exécuter en utilisant le moteur d'exécution LabVIEW. Le moteur d'exécution ne peut pas exécuter les VIs "source seule" car il n'a pas accès au cache d'objets compilés qui stocke le code compilé séparé. Si vous avez l'intention d'exécuter dans le moteur d'exécution des hiérarchies de VIs que vous soumettez au contrôle de source, construisez une distribution de code source avec les VIs.

Facilitation du contrôle de source pour les autres types de fichiers

LabVIEW vous permet aussi de créer des bibliothèques de projet, des classes LabVIEW et des commandeX "source seule" pour empêcher les fichiers membres de contenir des changements non enregistrés dans les versions stockées dans le contrôle de source. Contrairement à ce qui se passe pour les VIs "source seule", LabVIEW ne sépare pas réellement le code compilé de ces types de fichiers ; en fait, certains ne contiennent même pas de code compilé. À la place, quand vous sélectionnez l'option Séparer le code compilé du fichier source pour ces types de fichiers, LabVIEW stocke une version à jour de chaque fichier dans le cache d'objets. Si un VI membre de la bibliothèque, de la classe ou de la commandeX est modifié, LabVIEW met à jour la version du fichier dans le cache d'objets plutôt que de vous demander d'enregistrer la version qui est dans le contrôle de source. Par conséquent, les bibliothèques, classes et commandeX "source seule" offrent les mêmes avantages que les VIs "source seule".

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile