Boîte de dialogue Configurer la boucle cadencée

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Requiert : Système de développement de base (Windows)

Pour afficher cette boîte de dialogue, double-cliquez sur le nœud d'entrée de la Boucle cadencée ou faites un clic droit sur le nœud et sélectionnez Configurer le nœud d'entrée dans le menu local.

Utilisez cette boîte de dialogue pour configurer une source de cadencement, la période, la priorité et d'autres options avancées pour l'exécution de la boucle cadencée.

Utilisez la boîte de dialogue Configurer l'itération suivante pour paramétrer les options des itérations suivantes.

Vous pouvez aussi ajouter des étapes à une boucle cadencée pour exécuter les sous-diagrammes de manière séquentielle à chaque itération.

Cette boîte de dialogue comprend les options suivantes :

  • Source de cadencement de la boucle — Spécifie le type et le nom de la source de cadencement de la boucle cadencée. Les paramètres de Source de cadencement de la boucle sont les suivants :
    • Type de source — Spécifie une source de cadencement interne pour contrôler la structure cadencée. En plus des sources de cadencement internes, cette liste comprend toutes les sources de cadencement que vous avez configurées sur le système.
      • Horloge à 1 kHz — Sélectionne l'horloge à 1 kHz du système d'exploitation. Avec l'horloge à 1 kHz, une structure cadencée peut exécuter une itération toutes les millisecondes. Toutes les plates-formes LabVIEW capables d'exécuter une structure cadencée supportent la source de cadencement de 1 kHz.
      • Horloge à 1 MHz — Sélectionne l'horloge à 1 MHz supportée par les cibles RT avec processeurs Intel Pentium III ou plus récents. Avec l'horloge de 1 MHz, une structure cadencée peut exécuter une itération toutes les microsecondes.
        Remarque  Le module LabVIEW Real-Time doit être installé et vous devez créer un VI sous la cible RT dans la fenêtre de l'Explorateur de projet pour utiliser cette option.
      • 1 kHz <temps absolu> — Sélectionne l'horloge à 1 kHz du système d'exploitation. Quand vous sélectionnez cette source de cadencement, la structure cadencée utilise des horodatages pour tous les terminaux d'entrée et de sortie se rapportant au temps de départ ou au temps de fin. Vous pouvez utilisez une source de cadencement absolue pour spécifier une date et une heure spécifiques pour lancer l'exécution.
      • 1 MHz <temps absolu> — Sélectionne l'horloge à 1 MHz supportée par les cibles RT avec processeurs Intel Pentium III ou plus récents. Quand vous sélectionnez cette source de cadencement, la structure cadencée utilise des horodatages pour tous les terminaux d'entrée et de sortie se rapportant au temps de départ ou au temps de fin. Vous pouvez utilisez une source de cadencement absolue pour spécifier une date et une heure spécifiques pour lancer l'exécution.
      • Synchroniser avec le moteur de balayage — Synchronise la structure cadencée avec le moteur de balayage NI. Si vous utilisez cette source de cadencement, la structure cadencée s'exécute à la fin de chaque analyse. La période entre itérations correspond au paramètre Période de balayage que vous configurez sur la page Moteur de balayage. Cette option n'est disponible que sur les cibles supportant le moteur de balayage NI.
      • 1 kHz <réinitialiser au lancement de la structure> — Sélectionne la source de cadencement à 1 kHz qui se réinitialise au premier appel de chaque invocation de la structure.
      • 1 MHz <réinitialiser au lancement de la structure> — Sélectionne la source de cadencement à 1 MHz qui se réinitialise au premier appel de chaque invocation de la structure.
    • Nom de la source — Spécifie le nom de l'instance de la source de cadencement. Par exemple, si vous entrez le même nom pour Nom de source dans deux structures différentes, les deux structures partagent la même instance d'horloge que leur source de cadencement.
      Remarque  Si vous utilisez la même source de cadencement, les structures auront la même phase, mais il se peut qu'elles ne démarrent pas en même temps. Vous pouvez synchroniser le démarrage des structures cadencées avec le VI Synchroniser le démarrage des structures cadencées.
  • Attributs de cadencement de la boucle — Spécifie la période, la priorité et d'autres options avancées de la structure. Les paramètres des Attributs de cadencement de la boucle sont les suivants.
    • Période — Spécifie l'intervalle de temps qui doit s'écouler entre deux itérations successives de la boucle cadencée. L'unité de période varie en fonction de la source de cadencement que vous sélectionnez dans Type de source.
      Remarque : Ne définissez pas la période d'une boucle cadencée à 0. National Instruments ne supporte pas les applications qui contiennent des boucles cadencées à période 0 car ces périodes provoquent un comportement inattendu des applications. Si vous avez besoin d'une boucle qui s'exécute aussi vite que possible avec les fonctionnalités d'exécution prioritaire d'une boucle cadencée, utilisez une boucle While dans une structure Séquence cadencée.
    • Priorité — Spécifie la priorité de l'exécution de la structure cadencée par rapport aux autres structures qui sont prêtes à s'exécuter. Plus le nombre que vous entrez est élevé, plus la structure cadencée a priorité sur les autres structures. La valeur de Priorité doit être un entier positif compris entre 1 et 65 535.
      Remarque  Ces priorités sont différentes de celles des VIs. LabVIEW exécute les structures cadencées à un niveau de priorité inférieur à la priorité critique et supérieur à la priorité haute. Le système d'exécution LabVIEW étant préemptif, la structure cadencée avec la priorité la plus élevée qui est prête à s'exécuter prévaut sur toutes les structures dont la priorité est moins élevée et sur tout autre code LabVIEW ne s'exécutant pas au niveau de priorité critique.
    • Cadencement avancé — Spécifie les options de cadencement avancées. Les paramètres de Cadencement avancé sont les suivants.
      • Échéance — Spécifie une limite de temps pour la fin d'une itération de la boucle cadencée. Si l'itération n'est pas terminée avant l'échéance spécifiée, la sortie Terminé en retard ? [i-1] du nœud de données de gauche renvoie VRAI à la prochaine itération.
      • Offset / Phase — Spécifie le temps de départ ou la phase de l'itération de la structure. Vous pouvez utiliser cette option pour synchroniser des structures ou aligner leurs phases. Par exemple, vous pouvez configurer deux boucles cadencées pour qu'elles utilisent la même instance de source de cadencement en spécifiant le même nom dans Nom de source. Dans l'une des boucles cadencées, vous pouvez entrer la valeur 0 pour Offset / Phase et dans l'autre, la valeur 100. Les boucles cadencées s'exécutent à leur période respective, mais leur exécution est séparée par 100 unités de cadencement.
      • Timeout — Spécifie la durée, en millisecondes, impartie à la boucle cadencée pour attendre un événement de déclenchement envoyé par la source de cadencement. Si la boucle cadencée n'a pas commencé son exécution quand la durée d'attente atteint cette valeur, la boucle cadencée exécute l'itération sans cadencement et renvoie Timeout dans la sortie Raison du réveil du nœud de données de gauche de l'itération suivante. Si la durée d'attente d'une boucle cadencée expire sans que les entrées Offset ou Période du nœud de données de droite n'aient changé, la boucle cadencée attend le même événement de réveil à l'itération suivante, là où le timeout original s'est produit.
      • Nom de structure — Identifie de manière unique la boucle cadencée.
        Remarque  Lorsque vous spécifiez le nom d'une structure cadencée que vous voulez utiliser dans un VI réentrant, vous devez câbler une commande chaîne à l'élément Nom de structure du nœud d'entrée et faire de la commande chaîne un terminal d'entrée sur le connecteur du VI réentrant.
    • Affectation du processeur — Spécifie le processeur assigné pour gérer l'exécution. Les paramètres d'Affectation du processeur incluent les composants suivants.
      • Mode — Spécifie comment assigner les processeurs disponibles pour gérer l'exécution. Vous pouvez sélectionner l'une des options suivantes :
        • Automatique — LabVIEW assigne un processeur pour gérer l'exécution automatiquement. Si vous sélectionnez cette option, LabVIEW désactive la commande Processeur et la définit à -2.
        • Manuel — La valeur que vous entrez dans la commande Processeur spécifie le processeur que vous voulez utiliser pour gérer l'exécution. Vous devez spécifier une valeur entre 0 et 255 dans la commande Processeur.
      • Processeur — Spécifie le processeur qui doit gérer l'exécution. La valeur par défaut est -2, ce qui signifie que LabVIEW assigne automatiquement le processeur. Pour assigner manuellement un processeur, entrez un numéro entre 0 et 255, 0 représentant le premier processeur disponible. Si vous entrez un nombre qui dépasse le nombre de processeurs disponibles, vous générez une erreur d'exécution et la structure cadencée ne s'exécute pas.
    • Action en cas d'itérations tardives — Spécifie le mode d'itération tardive de la boucle cadencée.
      • Supprimer les périodes manquées — Spécifie que la boucle cadencée supprime les données générées pendant les itérations manquées et qu'elle s'exécute à l'itération suivante prévue et définie par les valeurs d'Offset / Phase et de Période. Désélectionnez cette option pour exécuter les itérations de boucle cadencée pour chaque période manquée.
      • Maintenir la phase d'origine — Spécifie que la boucle cadencée revient à la phase configurée à l'origine. Désélectionnez cette option pour ajuster la boucle cadencée afin qu'elle s'exécute avec la même période, mais pas sur la phase configurée à l'origine.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile