Développement et distribution d'une application

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Requiert : Application Builder ou Système de développement professionnel

Vous pouvez convertir un projet LabVIEW en une application distribuable pour l'utiliser sur d'autres ordinateurs ou à partir d'autres langages de programmation. Effectuez les étapes décrites sur cette page pour créer les types d'applications distribuables suivants :

  • Applications autonomes
  • Installeurs
  • Assemblys Interop .NET
  • Bibliothèques de projet empaquetées
  • Bibliothèques partagées
  • Distributions de code source
  • Fichiers Zip

Préparation de la construction de l'application

  1. Ouvrez le projet LabVIEW à partir duquel vous voulez construire l'application.

    Vous devez construire une application à partir d'un projet plutôt que d'un VI individuel.
  2. Enregistrez tout le projet pour que tous les VIs soient enregistrés dans la version actuelle de LabVIEW.
  3. Vérifiez les paramètres dans la boîte de dialogue Propriétés du VI de chaque VI.

    Si vous comptez distribuer votre application, assurez-vous que les paramètres spécifiés dans la boîte de dialogue Propriétés du VI sont corrects pour la version construite de vos VIs. Par exemple, pour améliorer l'apparence de votre application construite, vérifiez les paramètres sur les pages suivantes de la boîte de dialogue Propriétés du VI :
    Remarque Si votre application comprend des VIs à code compilé séparé, vous pouvez configurer les paramètres de ces VIs sur la page Paramètres des fichiers source de la boîte de dialogue Propriétés de votre application.
  4. Vérifiez que les chemins utilisés dans l'environnement de développement se comportent comme prévu sur les ordinateurs de destination.

    Si le projet charge dynamiquement les VIs, utilisez des chemins relatifs plutôt que des chemins absolus pour spécifier l'emplacement des VIs. La hiérarchie de fichiers pouvant varier d'un ordinateur à l'autre, les chemins relatifs garantissent que les chemins fonctionnent correctement aussi bien dans l'environnement de développement que sur les ordinateurs de destination sur lesquels l'application s'exécute.
    Remarque Si votre application utilise la structure de fichiers de 8.x, vous devrez probablement utiliser, sur l'ordinateur de destination, un chemin relatif différent de celui utilisé dans l'environnement de développement.


    De plus, pour ne pas recevoir d'erreur lors de la construction, vérifiez que les chemins des fichiers du répertoire de destination (noms des fichiers inclus) générés pour la construction ont moins de 255 caractères. Vous pouvez spécifier la destination des fichiers générés sur la page Destinations de la boîte de dialogue de propriétés de la spécification de construction que vous êtes en train de créer.
  5. Vérifiez que la fonction Chemin du VI actuel renvoie le chemin attendu.

    Dans une application autonome ou une bibliothèque partagée, la fonction Chemin du VI actuel renvoie le chemin du VI dans le fichier de l'application et traite ce dernier comme s'il s'agissait d'une LLB.

    Par exemple, si vous construisez test.vi dans une application, la fonction renvoie un chemin C:\..\Application.exe\test.vi, C:\..\Application.exe représentant le chemin de l'application et son nom de fichier.
  6. Assurez-vous que les propriétés et méthodes du VI Serveur fonctionnent comme prévu dans le moteur d'exécution de LabVIEW.

    Le moteur d'exécution de LabVIEW ne supporte pas certaines propriétés et méthodes du VI Serveur. Par conséquent, évitez d'utiliser ces propriétés et méthodes dans les VIs que vous voulez inclure dans une application ou bibliothèque partagée.

    Vous pouvez exécuter le test de compatibilité entre applications construites à partir du toolkit VI Analyzer afin de vous assurer que les propriétés du VI Serveur sont compatibles avec le moteur d'exécution de LabVIEW.
  7. Si un VI inclut un nœud MathScript, supprimez de vos scripts toutes les fonctions MathScript non supportées.

    (Module MathScript RT) Le moteur d'exécution de LabVIEW ne supporte pas certaines fonctions du module MathScript RT. Si un VI inclut un nœud MathScript, supprimez de vos scripts toutes les fonctions MathScript non supportées. (Module MathScript RT, Windows) Si un VI inclut un nœud MathScript qui appelle des fonctions de la classe libraries, ajoutez la DLL et le fichier d'en-tête au projet avant de créer ou d'éditer une spécification de construction. Assurez-vous également que les chemins de ces fichiers sont corrects dans l'application.

Configuration des spécifications pour une application construite

Remarque Si vous enregistrez un menu d'exécution personnalisé pour une commande de la face-avant en tant que fichier de menu d'exécution séparé, ou fichier .rtm, et que vous souhaitez inclure cette commande dans une construction d'application, vous devez ajouter le fichier .rtm à la liste déroulante Toujours inclus sur la page Fichiers source de la boîte de dialogue Propriétés de votre application.
  1. Créez la spécification de construction.

    Développez Poste de travail dans la fenêtre de l'Explorateur de projet. Effectuez un clic droit sur Spécifications de construction et sélectionnez Nouveau»votre type d'application dans le menu local pour afficher la boîte de dialogue Propriétés de votre application. Si vous aviez masqué Spécifications de construction dans la fenêtre de l'Explorateur de projet, vous devez de nouveau l'afficher pour y avoir accès.
  2. Dans la boîte de dialogue Propriétés de votre application, configurez les paramètres requis sur les pages de la spécification de construction.
    Remarque Si vous souhaitez inclure un type d'application dans un installeur, veillez à spécifier que tous les fichiers de l'applications sont relatifs à la destination principale de l'application. Sinon, si vous incluez le résultat de l'application dans un installeur, ce dernier réorganisera la structure initiale des fichiers de l'application en déplaçant tous les fichiers non relatifs dans la destination principale. Pour tout type d'application, vous pouvez spécifier la destination principale sur la page Destinations de la boîte de dialogue Propriétés de l'application.


    Choisissez le type d'application que vous souhaitez construire dans la liste suivante :

    Application autonome

    Installeur

    Assembly Interop .NET

    Si .NET Framework 4.0 est installé sur votre ordinateur de développement, vous pouvez utiliser Application Builder pour construire un assembly Interop .NET.

    Bibliothèque de projet empaquetée

    Bibliothèque partagée

    Distribution du code source

    Fichier zip

    • Configuration requise
    • Configuration recommandée
    • Informations supplémentaires
      • Si vous sélectionnez l'option Compresser tout le projet sur la page Fichiers source de la boîte de dialogue Propriétés du fichier zip, LabVIEW n'inclut pas automatiquement les résultats d'autres spécifications de construction dans l'arborescence Éléments à inclure. Vous devez utiliser les boutons fléchés pour ajouter une distribution de code source, une bibliothèque partagée ou une application au fichier zip.
      • Les résultats des spécifications de construction de fichiers zip ou d'installeurs n'apparaissent pas dans l'arborescence Fichiers du projet de la page Fichiers source. Pour inclure un autre fichier zip ou un installeur au fichier zip, ajoutez le fichier zip ou l'installeur que vous voulez inclure au projet LabVIEW sous la cible à partir de laquelle vous construisez le fichier zip.
      • Vous pouvez utiliser les VIs Zip ou le VI Construire pour construire des fichiers zip par programmation. Pour pouvoir utiliser les VIs Zip, vous devez connaître le chemin relatif de chaque fichier que vous voulez inclure dans le fichier zip.
  3. Incluez de manière explicite les VIs chargés dynamiquement dans la spécification de construction.

    Si un VI charge dynamiquement d'autres VIs en utilisant le VI Serveur ou qu'il appelle un VI chargé dynamiquement avec le nœud Appeler par référence ou le nœud Démarrer un appel asynchrone, vous devez ajouter ces VIs à la liste Toujours inclus de la page Fichiers source de la boîte de dialogue Propriétés de votre application.



    Vous pouvez également distribuer des VIs chargés dynamiquement pour une application en les incluant dans une distribution du code source.
  4. Si la cible matérielle de votre application ne supporte pas les instructions SSE2, désactivez les optimisations du compilateur SSE2.

    Par défaut, Application Builder configure les nouvelles spécifications de construction pour inclure les optimisations de compilateur SSE2 qui améliorent les performances d'exécution des VIs distribués et des applications construites. Pour construire une application LabVIEW s'exécutant sur une cible matérielle qui ne supporte pas les instructions SSE2, désactivez les optimisations du compilateur SSE2 avant de construire l'application. Sinon, LabVIEW renvoie une erreur lorsque l'application s'exécute sur la cible. Pour désactiver les optimisations du compilateur pour votre application, désélectionnez l'option Activer les optimisations SSE2 sur la page Avancé de la boîte de dialogue des propriétés de l'application.
  5. Enregistrez les paramètres de votre spécification de construction que vous avez mis à jour.

    Cliquez sur le bouton OK pour mettre à jour la spécification de construction dans le projet et fermer la boîte de dialogue. Le nom de la spécification de construction apparaît dans le projet sous Spécifications de construction.

    Pour enregistrer les modifications apportées à une spécification de construction, vous devez enregistrer le projet qui contient la spécification de construction.

Construction de l'application

Effectuez un clic droit sur le nom de la spécification de construction de l'application que vous souhaitez construire et sélectionnez Construire dans le menu local. Vous pouvez également construire une application par programmation en utilisant le VI Construire.

Astuce  Vous pouvez afficher un aperçu de votre application pour vous assurer qu'elle apparaît correctement. À partir de la page Aperçu de la boîte de dialogue Propriétés de votre application, cliquez sur le bouton Générer un aperçu pour vérifier les fichiers générés pour votre application.

Distribution de l'application construite

  1. Vérifiez que l'ordinateur sur lequel vous souhaitez exécuter l'application a accès au moteur d'exécution de LabVIEW.

    Le moteur d'exécution de LabVIEW doit être installé sur les ordinateurs sur lesquels les utilisateurs exécutent l'application ou la bibliothèque partagée. Vous pouvez distribuer le moteur d'exécution de LabVIEW avec l'application ou la bibliothèque partagée. (Windows) Vous pouvez aussi inclure le moteur d'exécution de LabVIEW dans un installeur.
  2. Distribuez les informations juridiques pour l'utilisateur final.

    Si vous utilisez des installeurs pour distribuer vos applications, saisissez les informations relatives au contrat de licence personnalisé sur la page Informations sur les boîtes de dialogue de la boîte de dialogue Propriétés de l'installeur.

    Passez en revue le fichier <National Instruments>\Legal Information.txt pour obtenir des informations complémentaires sur la manière d'inclure des informations juridiques dans des installeurs construits avec des produits NI.
  3. Reportez-vous au tableau ci-dessous pour des conseils pratiques à suivre lors de la distribution d'applications construites avec LabVIEW.
    ActionAvantage
    Pour vérifier que l'application construite s'exécute correctement, activez la mise au point en cochant la case Activer la mise au point sur la page Avancé de la boîte de dialogue Propriétés de votre application. Vous pouvez également vous connecter à une application construite en sélectionnant Exécution»Mettre au point une application ou une bibliothèque partagée.Tester une application construite vous permet de vérifier que le comportement n'a pas changé entre l'environnement de développement et l'environnement de distribution.
    Après avoir testé votre application, désactivez la mise au point de vos VIs.La désactivation de la mise au point des VIs permet de diminuer la taille des fichiers et d'améliorer les performances d'exécution.
    Créez une boîte de dialogue À propos de pour une application autonome. La plupart des applications professionnelles comprennent une boîte de dialogue À propos de qui fournit des informations générales sur l'application, telles que la version, les droits d'auteur et des informations complémentaires.
    Si l'utilisateur final a des exigences de langue qui diffèrent de la langue d'origine de l'application, adaptez les paramètres de langue par défaut de l'application sur la page Langues d'exécution de la boîte de dialogue Propriétés de votre application.Lorsque vous distribuez une application, les boîtes de dialogue et les menus s'affichent dans la langue utilisée par le système d'exploitation sur lequel l'application s'exécute, mais le texte et les commandes implémentés restent dans la langue du système d'exploitation d'origine sur lequel l'application a été construite.

    Par défaut, les spécifications de construction de bibliothèques partagées et d'applications autonomes offrent le support du chinois (simplifié), de l'anglais, du français, de l'allemand, du japonais et du coréen.

    Si votre application utilise le même port du VI Serveur qu'une autre application, créez un fichier de configuration personnalisé. Si vous essayez d'exécuter une application qui requiert le VI Serveur en même temps que l'application en conflit, le VI Serveur ne s'exécute pas et LabVIEW ne fournit pas de message de mise en garde.
    Distribuez un fichier de configuration personnalisé avec votre application.Pour assurer que l'application s'exécute toujours en utilisant certains paramètres d'environnement LabVIEW, vous pouvez conserver et redistribuer ces paramètres en distribuant un fichier de configuration personnalisé, ou fichier de préférences, avec votre application.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile