Bruit aléatoire périodique (VI)

Aide LabVIEW 2014

Date d'édition : June 2014

Numéro de référence : 371361L-0114

»Afficher les infos sur le produit
Télécharger l'aide (Windows uniquement)

Palette propriétaire : VIs de génération de waveforms

Requiert : Système de développement complet

Génère une waveform contenant un bruit aléatoire périodique (Periodic Random Noise ou PRN).

Détails  

réinitialisation du signal, si VRAI, réinitialise la valeur de départ à la valeur de la commande valeur de départ et remet l'horodatage à zéro. La valeur par défaut est FAUX.
amplitude spectrale représente l'amplitude des composantes du domaine fréquentiel du signal en sortie.
Une valeur de départ supérieure à 0 est utilisée pour redémarrer le générateur d'échantillons de bruit. La valeur par défaut est –1. LabVIEW maintient l'état interne de la valeur de départ indépendamment pour chaque instance de ce VI réentrant. Pour une instance spécifique de ce VI, si valeur de départ est inférieur ou égal à 0, LabVIEW ne réinitialise pas le générateur de bruit, et celui-ci recommence à produire des échantillons de bruit en continuant la séquence de bruit précédente.
entrée d'erreur décrit les erreurs survenues avant l'exécution de ce nœud. Cette entrée fournit la fonctionnalité entrée d'erreur standard.
infos sur l'éch. contient des informations sur l'échantillonnage.
représente la fréquence d'échantillonnage en échantillons par seconde. La valeur par défaut est 1000.
nb d'éch. représente le nombre d'échantillons de la waveform. La valeur par défaut est 1000.
signal en sortie représente la waveform générée.
sortie d'erreur contient des informations sur l'erreur. Cette sortie fournit la fonctionnalité sortie d'erreur standard.

Détails sur Bruit aléatoire périodique

Le tableau en sortie contient toutes les fréquences qui peuvent être représentées avec un nombre entier de périodes dans le nombre d'échantillons demandé. Chaque composante du domaine fréquentiel a une amplitude égale à l'amplitude spectrale en entrée et une phase aléatoire. Une autre façon de concevoir le tableau en sortie du PRN est de se le représenter comme étant la somme des signaux sinusoïdaux ayant la même amplitude, mais avec des phases aléatoires. L'unité d'amplitude spectrale est la même que l'unité du PRN de sortie, correspondant à une mesure linéaire d'amplitude, tout comme pour les autres VIs de génération de signaux.

CET ARTICLE VOUS A-T-IL ÉTÉ UTILE ?

Pas utile